Aller le contenu

Étiquette : nouvelle

Une histoire courte avec une fin surprenante: une nouvelle quoi !

Micro nouvelle: Choc thermique

  Contexte d’écriture de ce texte: Dans le cadre d’un concours de nouvelle brève de type « polar », voici ma participation: « Choc thermique ». Les contraintes étaient d’avoir un texte de moins de 3 000 caractères et d’inclure un cadavre et du ski (cadavre et ski…) dans le texte. Un excellent exercice de concision ! Si vous appréciez les textes courts, pourquoi ne pas allez lire les micros-nouvelles (d’anticipation) le maladroit ou la punition.   Choc thermique Je vais crever de chaud ici ! Cette pensée fit pouffer Ryan. Comme si subir 50° entre sa limousine et l’hôtel Mariott de Dubaï pouvait lui…

Écrire un commentaire

Medor caché, Trésor Public

MEDOR CACHÉ, TRÉSOR PUBLIC Le crissement de la plume n’était troublé que par son tintement régulier sur l’encrier de verre. Le vacarme des calèches et des voitures automobiles sur la rue de Rivoli ne franchissait pas les fenêtres du cinquième étage de l’hôtel de ville de Paris. Dans son bureau, le rédacteur de seconde classe Aymé Beaumesnil se redressa sur son fauteuil, étira son corps longiligne et relut le document. Ses mains tournaient les pages avec des gestes mesurés. Satisfait, il apposa sa signature, appliqua un buvard et plaça son compte-rendu mensuel dans le signataire rouge, celui destiné au directeur…

Écrire un commentaire

La monnaie à Tahala

Préambule Comme toute communauté, surtout si elle est isolée, la cité des aigles a développé un système monétaire propre.  La micro-nouvelle ci-dessous, explique les trois unités de la monnaie à Tahala. Leçon de calcul – Voyons mon jeune maître, ce calcul est simple. Votre père négocie un lot de poisson… – J’aime pas l’poisson, ça pue. – Votre père négocie un lot de poisson deux cauris, quatre nautiles et cinq patelles. Il a quatre cauris dans sa bourse. Combien lui restera-t-il après la transaction ? – J’sais pas. Deux cauris ? – Ne répondez pas au hasard, jeune maître. Vous savez qu’un…

Écrire un commentaire

Feinte sur les pots

Préambule: Cette courte nouvelle, « Feinte sur les pots », peut servir de piste de départ (ou de conclusion) à une aventure se déroulant à Tahala. Si vous avez apprécié, vous pouvez consulter d’autres bonus sur Tahala, ou lire un autre texte où l’on parle de marins et de tapis. Et tant qu’on parle d’argent à Tahala, un très court texte en est le thème ici. Pour ceux qui seraient plus intéressés par les notables de l’île, pourquoi ne pas jeter un oeil sur la biographie (non autorisée) du Gouverneur. FEINTE SUR LES POTS Le soleil à son zénith n’épargnait qu’une mince…

Écrire un commentaire

Des chiens et des robots

DES CHIENS ET DES ROBOTS Bien campés sur leurs six pattes mécaniques, les droïdes Scorpions crachaient leurs projectiles. Ils ne cessèrent de tirer que lorsque le dernier transport de troupes de la rébellion abandonna le champ de bataille. Le véhicule disparut au coin de l’immeuble ravagé d’une grande banque. Insensibles aux râles des mourants alentour, les robots-tueurs se mirent à reculer parmi les gravats, suivant une chorégraphie parfaite. Dans les bunkers derrière eux, les opérateurs venaient de donner l’ordre de repli depuis leur console. Contrainte à une posture défensive par manque d’hommes, l’armée préservait ses automates de combat. Caché avec…

Écrire un commentaire

Micro nouvelle: La punition

Contexte d’écriture de ce texte Afin de travailler la concision, la précision dans le choix des mots, rien de tel que de s’imposer des contraintes de longueur. Dans la micro nouvelle la punition, ci-dessous, la limite à ne pas dépasser est de 2000 caractères, espaces comprises (2 Ksecs dans le jargon). Et pourquoi ne pas utiliser une narration à la première personne ? Si vous aimez les textes se déroulant dans un avenir plus ou moins proche, rendez-vous ici. Vous y trouverez par exemple une autre micro-nouvelle de 2 Ksecs, le maladroit. Et si vous préférez les thèmes plus contemporains mais…

Écrire un commentaire

Micro nouvelle : Le maladroit

Contexte d’écriture de ce texte Pour travailler la concision, la précision dans le choix des mots, rien de tel que de s’imposer des contraintes de longueur. Dans la micro-nouvelle « le maladroit » ci-dessous, je me suis astreint à ne  pas dépasser les deux mille caractères, espaces comprises (2 Ksecs dans le jargon). Si vous aimez les textes se déroulant dans un avenir plus ou moins proche, rendez-vous ici. Et si le thème des combats entre rebelles et armée régulière vous plaisent, pourquoi ne pas aller jeter un coup d’oeil à « Des chiens et des robots » ? Et si vous préférez les…

Écrire un commentaire

Bienvenue à bord, une histoire de marins avec des mousses, des louches et un tapis

BIENVENUE A BORD Dans la salle de la taverne, c’était à qui parlerait le plus fort, à qui boirait le plus, à qui raconterait l’histoire la plus incroyable. Avec leurs plateaux chargés de chopes de bière, les serveuses en tablier slalomaient entre les tables et les mains agiles des marins. Les plus entreprenants recevaient une claque, accueillie par un rire gras. Pendant les longues et froides nuits de veille sur le pont, ils repenseraient en souriant à cette gifle-là. La soirée était bien avancée et les plats de viande fraîche et de légumes, dont l’odeur hanterait les esprits pendant des…

Écrire un commentaire

La reconnaissance, une mission qui sent la neige froide et le plastacier fondu

LA RECONNAISSANCE Le panache de neige projeté par le véhicule de reconnaissance se distinguait à peine à travers le voile blanc soulevé par le vent. Du haut de son cockpit, l’ex-sergent Dubois, fidèle à son habitude, bougonnait – …et dire que j’me plaignais des missions quand j’étais dans l’armée…mais, là, contractuel chez Libert, c’est l’ponpon. Et que j’t’envoie chercher des explorateurs paumés, et que j’t’annule la mission parce qu’en fait, ils avaient juste oublié de pointer en rentrant…et que j’te déroute pour aller vérifier une info foireuse sur des rebelles en secteur S81… Dans un mouvement sec des lèvres, son…

Écrire un commentaire