Aller le contenu

À propos

Je me nomme Laurent BUQUET et, aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimé les histoires.

Né il y a un demi-siècle, j’ai grandi en pleine campagne normande dans la ferme de mes parents. Je viens donc d’une époque où les ordinateurs étaient ces drôles de machines occupant des pièces entières et qui existaient uniquement sur LA chaîne de notre écran de télévision en noir et blanc. La plupart de ma culture repose donc sur les livres. Mes parents ont très vite compris mon attirance pour l’Histoire et ce qu’on appelait « la science-fiction » à défaut d’autres mots. Ils m’ont laissé profiter de tout ce qui passait à portée : livres, bandes dessinées...

Au cours de ma scolarité scientifique j’ai fait connaissance avec le monde du jeu et particulièrement du jeu de rôle ; en tant que joueur puis en tant que maître de jeu. Cela ne m’a heureusement pas empêché d’obtenir mon diplôme d’ingénieur en agriculture. Mais, à cette époque il « fallait faire son service militaire ». Mon goût pour le sport m’a poussé à tenter l’aventure parachutiste. Je n’aurais jamais dû. Enthousiasmé par ce que j'ai découvert dans ce nouvel environnement, j’y ai passé 27 ans. Et j’ai continué à jouer et à lire.

Arrivé à la cinquantaine, j’ai choisi de suivre à l’étranger mon épouse diplomate ; je suis devenu un jeune retraité. Quelques années auparavant, j’avais rencontré dans notre village normand Guillaume Tavernier. Parce que j’aimais beaucoup son style de dessin et parce que c’est quelqu’un d’extrêmement disponible, il m’avait donné des conseils pour améliorer mes gribouillages. Lorsqu’il a lancé Tahala la cité des aigles, je lui ai proposé quelques textes. Je ne le savais pas mais mon imagination venait de trouver le moyen de s’exprimer.