Aller le contenu

Liste des rues des Pêcheurs à Tahala

Présentation du quartier

Pour comprendre d’où vient cette liste des rues des Pêcheurs à Tahala, il faut s’intéresser à ce qui caractérise ce quartier. Lieu populaire par excellence, ce secteur de TAHALA abrite essentiellement des pêcheurs comme le prouve la présence de multiples filets, avirons, flammes devant chacune des habitations. Nombreuses aussi sont les épouses à travailler dans les fabriques, conserveries…des autres quartiers. Quelques commerces (gravure d’os, fabrique d’encre, réparation de voiles…) ont aussi élu domicile ici.

illustration de Guillaume Tavernier

Vivant modestement, les habitants de ce secteur sont toujours à la recherche d’un moyen de gagner un peu d’argent. C’est ainsi qu’au moment des fêtes de fin d’été, certains se serrent pour pouvoir louer une pièce où dormir aux voyageurs les moins fortunés. D’autres louent aussi une chambre sur de plus longues durées aux aventuriers de passage.

Comme dans toute communauté, il se trouve toujours des individus pour ne pas savoir résister à l’argent facile. Certains pêcheurs, forts de leur connaissance de l’île et de ses alentours, acceptent donc de rendre service à des personnages, amateurs de discrétion mais peu portés sur la moralité.

Que vous soyez de passage, établi sur l’île pour des mois… ou Maître de Jeu, voici donc une liste des rues que l’on peut emprunter dans ce quartier de l’île. Et comme la vie est bien faite, il y en a vingt. Pile ! Comme sur un dé à vingt faces.

Si vos aventuriers décident de s’aventurer dans les quartiers environnants, vous serez sans doute aussi intéressés par la liste des rues du quartier de la Bosse, des rues du Pont ou des rues de l’Ascenseur et surtout les toutes proches rues des Usines. Grâce à l’entremise des « bonnes » personnes, vous pourrez même obtenir la liste des rues mal famées. Et si vous cherchez d’autres bonus sur la cité des aigles, c’est ici.

Liste de noms de rues des Pêcheurs

 Petit rappel : À Tahala, on distingue trois largeurs différentes de rues avec trois noms différents :

  • pour les artères les plus larges, on parle de « chaussée »
  • pour les rues de largeur moyenne (qui seraient considérées comme étroites sur le continent), on parle de  « venelle »
  • pour les rues les plus étroites, on parle de « passe »

Toutes les rues comportant des marches, quelle que soit leur largeur, sont nommées « Pentes ».

chaussée/venelle/passe

 1

du gros badail

 2

aux barbelets

 3

aux nokalons

 4

aux pt’its filets

 5

aux crabes

 6

belle écriture

 7

gros fil

 8

de la yole

 9

aux crabots

 10

des albacores

 11

aux avirons

 12

du gros labre

 13

aux méduses

 14

de la petite pêche

 15

du long chalut

 16

aux algues

 17

des rets

 18

longues rames

 19

aux huîtres

 20

des rafistoleurs

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.