Aller le contenu

Liste de cargaisons au départ de Tahala

CARGAISONS AU DÉPART DE TAHALA

(extrait des livres comptables du Grand Argentier de Tahala)

Le commerce avec le continent est essentiel pour Tahala. C’est une façon de gagner l’argent nécessaire à l’achat de vivres et de biens qui améliorent la vie des insulaires. Pour prouver à quel point les autorité de la cité des aigles encouragent l’exportation, il suffit de préciser qu’aucun bien quittant l’île n’est soumis à l’impôt. Ce qui n’est pas le cas des matières importées, comme vous pourrez le constater dans cette liste.

illustration de Guillaume Tavernier

Si vous souhaitez savoir par quel bateau ces denrées sont arrivées sur l’île, allez donc consulter cette liste. Et si vous êtes intéressés par ce qui se passe le soir sur les quais lorsque les marchandises ont été débarquées, pourquoi ne pas allez lire la nouvelle  » Bienvenue à bord  » ?

Que vous soyez de passage, établi sur l’île pour des mois… ou Maître de Jeu, voici donc une liste de cargaisons que vous pourrez croiser sur les quais ou dans les entrepôts de Tahala. Et comme la vie est bien faite, il y en a vingt. Pile ! Comme sur un dé à vingt faces.

1

Cent vingt barils de tavrek au vinaigre

Pour une valeur de 48 cauris

2

Quatorze rouleaux d’aussières en chanvre marin de vingt toises chacune

Pour une valeur de 2 cauris et 8 nautiles

3

Quinze petits pots de grès contenant de l’essence de charme-nez

Pour une valeur de 60 cauris

4

Mille cinq cents livres de poissons divers salés

Pour une valeur de 45 cauris

5

Cent quarante pots de terre cuite contenant du pigment de pousstara

Pour une valeur de 240 cauris

6

Mille livres d’anguilles de mer salées

Pour une valeur de 65 cauris

7

Quatre-vingts grands pots contenant du pousstara brut

Pour une valeur de 80 cauris

8

Cent quarante rouleaux de drisses en chanvre marin de cent toises chacune

Pour une valeur de 14 cauris

9

Vingt-cinq petits pots de grès contenant de l’essence de charme-nez

Pour une valeur de 110 cauris

10

Trois mille livres de poissons divers salés

Pour une valeur de 95 cauris

11

Cinq cents livres de cônets salés

Pour une valeur de 40 cauris

12

Soixante rouleaux de ralingues en chanvre marin de cent toises chacune

Pour une valeur de 10 cauris et 4 nautiles

13

Quarante gros barils de moules de roche au vinaigre

Pour une valeur de 35 cauris

14

Cent dix pots de grès contenant du pigment de pousstara

Pour une valeur de 220 cauris

15

Vingt-cinq rouleaux d’amarres en chanvre marin de trente toises chacune

Pour une valeur de 6 cauris et 8 nautiles

16

Deux mille cinq cents livres de poissons divers salés

Pour une valeur de 85 cauris

17

Neuf cents livres de poissons de roche de première qualité au vinaigre en barils

Pour une valeur de 65 cauris

18

Vingt pots de grès contenant de l’essence de charme-nez

Pour une valeur de 40 cauris

19

Quarante-cinq petits pots de grès contenant des encres

Pour une valeur de 24 cauris

20

Deux cent cinquante barils de tavrek au vinaigre

Pour une valeur de 99 cauris

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.