Aller le contenu

Liste de cargaisons arrivées à Tahala

CARGAISON ARRIVÉES EN ATTENTE DE TAXATION

(extrait des livres comptables du Grand Argentier de Tahala)

Le commerce avec le continent est essentiel pour Tahala. C’est un moyen de recevoir des vivres et des biens qui améliorent la vie des insulaires. Et c’est aussi une façon de dépenser l’argent gagné grâce aux produits que l’île fabrique. Et qui dit « argent gagné » dit « taxes ». Les autorités de la cité des aigles ont fait le choix d’appliquer des taux d’imposition variables en fonction de la nature du bien: première nécessité, produit de confort, luxe. Et c’est le Grand Argentier de l’île qui suit tout cela, avec un regard acéré.

illustration de Guillaume Tavernier

Si vous souhaitez savoir par quel bateau ces denrées sont arrivées sur l’île, allez donc consulter cette liste. Et si vous êtes intéressés par ce qui se passe le soir sur les quais lorsque les marchandises ont été débarquées, pourquoi ne pas allez lire la nouvelle  » Bienvenue à bord  » ?

Que vous soyez de passage, établi sur l’île pour des mois… ou Maître de Jeu, voici donc une liste de cargaisons que vous pourrez croiser sur les quais ou dans les entrepôts de Tahala. Et comme la vie est bien faite, il y en a vingt. Pile ! Comme sur un dé à vingt faces.

1

Deux mille livres de légumes divers

Pour une valeur de 25 cauris (taxe réduite)

2

Quatre bœufs de mille six cents livres chacun

Pour une valeur de 180 cauris (taxe luxe)

3

Deux mille livres de foin de première qualité

Pour une valeur de 10 cauris (taxe réduite)

4

Mille pots de grès vides

Pour une valeur de 10 cauris (non taxables)

5

Mille sept cents livre d’acier en plaque

Pour une valeur de 320 cauris (taxe ordinaire)

6

Trois cents barils de vin

Pour une valeur de 45 cauris

7

Neuf cents toises carrées de toile à voile de première qualité

Pour une valeur 9 cauris (taxe ordinaire)

8

Quarante barils de goudron de calfatage

Pour une valeur de 20 cauris (taxe réduite)

9

Trois cents barils vides

Pour une valeur de 20 cauris (non taxables)

10

Dix barils de piments secs

Pour une valeur de 17 cauris (taxe ordinaire)

11

Mille huit cents livres de pièces métalliques diverses pour construction navale

Pour une valeur de 280 cauris (taxe ordinaire)

12

Huit cents livres de miel en gros pots

Pour une valeur de 32 cauris (taxe ordinaire)

13

Quatre-vingts barriques de bière

Pour une valeur de 12 cauris (taxe ordinaire)

14

Vingt moutons

Pour une valeur de 80 cauris (taxe luxe)

15

Mille deux cents livres de riz en barils

Pour une valeur de 45 cauris (taxe réduite)

16

Trois cents barriques de vinaigre

Pour une valeur de 25 cauris (taxe normale)

17

Mille cinq cents livres de tubercules

Pour une valeur de 14 cauris (taxe réduite)

18

Cent vingt-cinq poutres de chêne de deux pieds de section et de quatre toises de long

Pour une valeur de 65 cauris (taxe normale)

19

Sept cents petits pots de grès vides

Pour une valeur de 3 cauris et cinq nautiles (non taxables)

20

Quatre mille livres de charbon de bois

Pour une valeur de 22 cauris (taxe réduite)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.